Une vidéo de communication n’est pas qu’une affaire de technique

Alors que je viens de terminer un tournage pour une vidéo de communication par drone et au sol, et juste avant de me lancer dans le montage, voici un article de remerciements.

En effet, la réalisation d’un film de communication est pour beaucoup une histoire d’harmonie. Je dirais même d’harmonie générale. Être pilote professionnelle, avoir son drone, son GH5 (dans mon cas) et quelques idées ne suffisent pas. Le lieu apporte énormément me direz-vous. Oui, c’est certain. Mais les conditions de travail changent parfois toute la donne.

Une vidéo de communication institutionnelle est le fruit d’une belle collaboration

Aujourd’hui je voudrais remercier en quelques lignes les personnes géniales qui m’ont ouvert les portes du château et du parc Zoologie de la Bourbansais. Car c’est bien d’une vidéo de présentation de ce lieu unique qu’il s’agit.

Alors tout d’abord merci au propriétaire du lieu. Car non seulement il m’a fait confiance pour apporter ma touche et ma sensibilité à la réalisation de ce document, mais en plus il m’a laissé un accès total à tout. Se sentir libre d’agir, dans le plus grand respect du lieu et de ses habitants et visiteurs bien entendu, apporte une véritable sérénité lors de la réalisation de mon travail. Je fais en fonction de mes besoins d’images, du message que je souhaite faire passer et des éléments indispensables à mon montage. Aucune restriction réelle. Me sentir pleinement libre de chercher les plans parfaits, de pouvoir passer d’une zone à l’autre du parc sans limite. Quel bonheur, que ce soit avec mon drone dans les airs ou avec ma caméra plantée sur son stabilisateur !

Et les soigneurs dans tout ça ?

Et bien oui, eux aussi je vais les remercier ! Et pas qu’un peu. Sauf pour ce qui est des goûts musicaux de certains qui se reconnaitrons (petit clin d’œil à ces deux soigneurs qui ont réussi à me mettre la musique de l’Histoire sans fin dans la tête en quelques minutes, grrrr) ! Pour redevenir (un peu) sérieux, si certains d’entre eux lisent ces lignes, sachez que je vous tire mon chapeau (à plumes tant qu’à faire). Car les soigneurs d’un zoo ont une activité des plus prenantes vous vous en doutez bien. De fait, en tant qu’élément extérieur, il m’a fallu me faufiler entre les portes, les suivre pendant les soins, leur demander de m’amener au plus prêts des animaux, etc., pour avoir de belles images tout en respectant leur travail. Et de leur côté, ils m’ont aussi ouverts toutes les portes (bon pas celles des lions certes …  Mais je ne m’en plains pas hein !). Grâce à eux j’ai pu avoir accès aux coulisses de ce parc exceptionnel. J’ai pu filmer des moments uniques.

Soigneurs, dresseurs, personnels du restaurants, un accueil général et top

De ce tournage, je garde des superbes souvenirs. En voici donc quelques uns. Courir dans tous les sens avec ma caméra à bout de bras car j’ai tant d’animaux à filmer au moment unique où aucun visiteur n’a encore le droit de poser un pied dans le parc. Faire voler mon drone Phantom 4 Pro dans une situation hors du commun avec des cigognes et des milans après avoir fait une vidéo magique de la pèche d’un aigle pygargue (merci William ! – c’est le nom de l’aigle). Filmer les moments magiques de communion entre une dresseuse et ses chiens. Voir du ciel une meute de chiens de chasse et deux cavaliers fendre l’air en harmonie et se dire que c’est dans la boîte !

Tout cela et bien d’autres moments encore ont fait de ce tournage pour une vidéo de communication, un moment unique d’apprentissage et d’échange. Je parle souvent des éléments techniques de mon travail. Ce que j’adore. Me former aux nouvelles technologies de tournage ou de photogrammétrie par exemple, est une part passionnante de mon quotidien. Mais la composante humaine, mix de rencontres, de partages et d’échanges, est une énorme part de ma motivation à me lever chaque jour pour de nouvelles missions.

Hâte de vous montrer le résultat de ce beau projet. Un film de communication par drone et au sol que je souhaite à la hauteur du lieu et bien entendu des personnes qui le font vivre. Un petit teasing en attendant ?

 

 

La vidéo drone et immobilier à RennesPhotographier dans un zoo, conseils et astucesLe Weebill et son application ZY PlayUne photo de drone mise à l’honneur !

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies J'accepte